Club de volley-ball

El-Flaye : Un club de volley-ball en difficulté

Article parru dans le journal El-Watan du Mardi 17 juin 2008

Le club sportif amateur, Ath Weghlis volley-ball (AWVB), connaît ces dernières années une situation financière des plus précaires.

 Outre le problème d’argent auquel fait face ce club qui a toujours fait partie de l’histoire de la commune d’El-Flaye, à quelques kilomètres de Sidi-Aïch, les joueurs s’entraînent dans une salle semi achevée avec des vitres cassées, un éclairage insuffisant et le tapis toujours pas installé. Des conditions lamentables dans lesquelles cette équipe tente, tant bien que mal, d’obtenir des victoires. En effet, malgré le manque de moyens, ce club a pu décrocher plusieurs titres. D’après son président et ses collaborateurs, ce club est totalement abandonné par les autorités locales et wilayales. « Nous n’avons même pas pu toucher une partie des 3% du budget communal destiné aux CSA activant dans la localité depuis 2004 à ce jour », souligne M. Iguedlane, président de cette association sportive. Questionné à ce sujet, son deuxième adjoint explique que « les 3% ne sont toujours pas débloqués et que c’est au comité consultatif sportif de répartir cet argent aux clubs existants ». « Nous ne pouvons aider ces clubs qu’en leur assurant le transport lors des compétitions », estime-t-il par ailleurs. La solution, selon lui, est « de trouver des sponsors pour le club ». Or, considèrent les membres de AWVB, la plupart des entreprises et sociétés « n’ont pas cette culture de s’investir dans le sponsoring », et que pour les autres, ils préfèrent « sponsoriser les grandes équipes et ne donnent pas trop d’importance au volley-ball ». Quoi qu’il en soit, ce club risque de disparaître si on ne fait rien pour lui. Un cas extrême, mais possible. Les 90 jeunes et moins jeunes qu’il encadre risquent de se retrouver à la rue.

 

Par Ithri Belatèche

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site